Enseignement

ARCHITECTURE, AMBIANCE ET CULTURE NUMERIQUE

Suivant une perspective écologique, la filière de master « Architecture, Ambiances et Cultures Numériques», volet pédagogique de la chaire partenariale du ministère de la Culture et de la Communication et également adossée au laboratoire cresson (UMR CNRS 1563), fonde l’enseignement de la théorie et de la pratique de la conception architecturale et urbaine sur la notion d’ambiance qui constitue à la fois un horizon de conception et une modalité d’appréhension et d’évaluation des milieux édifiés et habités.

Dans le contexte de la 3ème révolution industrielle, l’enseignement intègre la mutation numérique qui reconfigure la discipline architecturale aussi bien au plan technique, économique, esthétique que sociale et mobilise en particulier les ressources d’un laboratoire de fabrication digitale dédié (Digital RDL – Research by Design Laboratory).

L’enseignement propose ainsi l’acquisition de trois types de savoirs :

  • des savoirs architecturaux centrés sur des objets de conception spécifiques qui permettent une mise en perspective historique des mutations disciplinaires contemporaines
  • des savoirs théoriques centrés sur des notions et concepts fondamentaux qui favorisent une réflexivité critique et prospective sur la production de nos milieux,
  • des savoirs instrumentaux qui renouvellent les modalités de conception et potentialisent une pratique d’innovation architecturale. Il s’agit en particulier de mobiliser les outils de modélisation paramétrique, des outils de simulation et d’optimisation, des outils de prototypage rapide (impression 3D, découpe laser), des machines à commande numérique (CNC 3 axes, 5 axes et robot 6 axes), des outils et méthodes d’évaluation métrologique ou qualitative.

A toutes les échelles de conception abordées, celle du territoire, celle des édifices, ou celle plus ergonomique de pavillons ou de dispositifs interactifs spatialisant, l’architecture est définie à travers des objets ambiants indissociables des logiques immersives propres à l’expérience que l’on en fait. L’enseignement est ainsi fondé sur une pratique d’expérimentation qui conduit à la fabrication de prototypes et d’installations architecturales à échelle 1 ou échelle du corps en mouvement, essentiellement en cycle propédeutique de master première année. Cette pratique pédagogique dans des contextes à caractère événementiel permet l’épreuve située des ambiances projetées et la confrontation à l’appropriation et l’usage par public extérieur.

L’enseignement de l’architecture proposé s’enracine ainsi dans 4 domaines de culture qui sont également des champs de compétences et de connaissances pluridisciplinaires :

  • celui des cultures du projet (composition/ modélisation/ morphogenèse),
  • celui des cultures sensibles (ambiance/ perception/ interaction sociales),
  • celui des cultures constructives (matérialité/ électronique/ flux),
  • celui des cultures techniques (geste/ mécatronique/mise en œuvre).

L’enseignement proposé est interdisciplinaire, dans le champ du projet comme dans celui du séminaire. Il est assuré par une équipe pédagogique composée d’enseignants, chercheur et/ou praticien, architectes, philosophes, sociologues, ingénieurs… et mobilise, dans le cadre de workshops ou de temps pédagogiques ciblés, des personnalités extérieures de niveau international. Dans une logique de collaborations pérennisées, interdisciplinaires et multisectorielles, régionales et internationales, la thématique AA&CN développe des partenariats avec Grenoble INP, le LIG, le CEA, la Casemate, l’Architectural Association de Londres, le IAAC de Barcelone, des collectivités ou organismes comme Transdev, la Semitag, la Metro, la Caisse de Dépots…. Enfin cet enseignement bénéficie de partenariats industriels avec Vicat, Alhstrom, Chénel, Alcoa, 3A composites (…). Les installations architecturales qui constituent l’un des supports de l’enseignement sont réalisées à l’ENSAG ou aux Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau et font l’objet d’exposition dans le cadre de manifestations comme la biennale de design de Saint Etienne, la fête des lumières de Lyon… Elles participent à l’une des missions des ENSA qui est la diffusion de la culture architecturale. Afin de permettre l’acquisition d’une expertise thématique au regard d’un horizon professionnel ou de recherche qui se spécialise, les 4 semestres autonomes sont coordonnés selon une trame d’expertise croissante aussi bien au niveau conceptuel que méthodologique ou technique.

Pour les étudiants en mobilité retour en M2, le calendrier est organisée pour leur permettre de suivre certains apports de M1.

Lien vers présentation du Master AACN (.pdf)


Voir – Programme Master 1

Voir – Programme Master 2


EQUIPE PEDAGOGIQUE

  • P. Liveneau, Architecte, Docteur SPI, (Cresson – Digital RDL) – TPCAU – Titulaire Responsable de la thématique.
  • G. Chelkoff, Architecte, Docteur Urbanisme/ HDR / Professeur (Cresson) – STA – Titulaire
  • M. Paris, Ingénieur Agronome, Docteur, (Cresson) – VT – Titulaire
  • A. Abu Daya, Architecte, Doctorante (Cresson) – TPCAU – Enseignante Associée
  • T. Marchal, Architecte, Doctorant (Cresson) – STA – CDD
  • C. Bonico-Donato, Philosophe, Docteur, (Cresson) – SHS – Titulaire
  • 0. Baverel, Ingénieur, Docteur, HDR, (EPC Navier) – STA – Titulaire
  • J. Sacks, Architecte – STA- CDD

Autres intervenants – Invités Workshops – (selon les années)

  • T. Gobin, Architecte, Doctorant – Hall Robotic LTD (Paris) – STA
  • C. Avenier, Architecte, Docteur, (AE&CC ) – HCA Enseignant Associé
  • Z. Khabazi, Architecte AA, Rhino développeur, Morphogenesism/ Craft (Iran) – TPCAU
  • S. Chandra, Architecte AA, Automata Technologies (Londres)- EM tech AA – TPCAU
  • T. Shwartz, Architecte, Doctorant – Hall Robotic LTD (Londres) -STA
  • S. Chaltiel, Architecte AA – RIBA, Doctorante IAAC Barcelone (TPCAU)
  • J. Maisonnasse, Ingénieur informatique, Docteur – LIG – Fab Mstic – Grenoble – STA
  • R. Anger, Ingénieur Insa Docteur, (Amaco) – Gaia – STA
  • S. Lavadino, Sociologue, Docteur Epfl– Bfluide – (Genève) SHS

Intervenants Ensag – Revues Critiques : J. Flohr, R. Huneau,

research by design laboratory